Problème : ma voiture sent mauvais

beeotch
Qu’est-ce que vous mettez dans votre voiture pour la faire sentir bon ? Rien ? Il faut pourtant mettre quelque chose, sinon… les odeurs s’installent très vite et pour les faire éliminer, vous auriez du mal, c’est très difficile. Surtout si vous achetez une voiture d’occasion, et soit disons, si l’ancien propriétaire était fumeur, et vous ne l’êtes pas, les odeurs risquent d’être génants. Dans ce cas là, il serait peut-être utile de se procurer d’un parfum de voiture. Voyons ce qui est disponible sur le marché. La première choix : un arbre magique. Pas cher, beucoup d’odeurs différentes disponibles. Un peu génant accrochée au retroviseur devant, semble être un peu démodée… De plus, si on enlève le plastique autour, ce qui est conseillé par le fabricant, l’odeur est trop forte, si on le laisse, pas assez puissante. Deuxième choix ? Le parfum-gel à accrocher aussi, il faut juste faire attention à ce qu’il ne touche pas au plastique à l’intérieur de la voiture. Si vous êtes adeptes des parfums à accrocher, pendentifs, vous pouvez aussi essayer un senso qui est un tout petit bocal en verre, rempli de votre parfum préféré. Réglable au niveau du bouchon, reste une solution de simplicité et d’élégance. Plus recherché par des femmes, plus délicat que l’abre magique, son odeur plus rafinée s’installe vite dans le véhicule. Un autre choix peut être un parfum à installer dans le système de ventillation. C’est tout simplement un appareil composé d’un flaçon et un diffuseur. Grâce à son système de décharge, vous pouvez changer d’odeurs, sans être attaché toujours à la même. Assez facile à installer, il est équipé des petites longuettes, qu’il ne faut pas briser pendant l’installation. Le problème des odeurs nous concerne d’autant plus si nous voyageons avec des animaux.

Elimination des mauvais odeurs dans votre voiture

Le simple fait d’aérer la voiture n’est peut-être pas suffisant. Le premier pas est toujours le même : un bon nettoyage. Les parties en plastique, faciles à nettoyer ne posent pas trop de problème à condition que les odeurs ne se sont pas encore installées dedans. Le mieux est d’utiliser des chiffons doux. Il faut regarder aussi à l’intérieur des cendriers. Là, si c’est vraiment grave, vous pouvez essayer de les laisser tromper dans l’eau savvonneuse pour toute la nuit. Pourtant, avant d’attaquer le nettoyage il faut, bien évidemment, aspirer l’intérieur de notre véhicule : enlèver toutes les ordures, surtout la nourriture collée dans les poches en arrière ainsi que tous objets perdus sous les sièges, invisibles, mais qui risquent de sentir fort. N’oubliez pas de nettoyer le coffre également. Avant d’utiliser l’aspirateur, vous pouvez brosser tous les tapis. Afin de pouvoir enlèver la saleté, il est conseillé de prendre une brosse douce mais ferme. Soyez méfiante de ne pas mettre trop d’eau, afin d’éviter les odeurs de moisi à l’intérieur de la voiture. Voilà, le ménage fini, il est temps d’accrocher le parfum. Le parfum et le nettoyage d’ailleurs, sont comme deux sœurs jumelles. L’une ne peut fonctionner qu’avec l’autre, la deuxième n’existe pas sans la précedente. Uniquement ensemble elles sont capables de former un couple idéale, qui rend notre vie de conducteur agréable aussi bien pour nos yeux que pour nos narines.

interieur-de-voiture

Si vous n’avez pas le temps de passer deux ou trois heures à nettoyer votre bonheur (à vrai dire le temps passé au nettoyage dépend de l’état du véhicule) vous pouvez le confier à un spécialiste. Dans votre région il y a certainement des stations de lavages où il est possible de commander le nettoyage total d’extérieur et d’intérieur des véhicules tous types.

Infos pratiques automobiles : profiter d’une plateforme en ligne
Comment transporter son vélo dans une voiture ?